Conseiller démocratique nicolas sarkozy ump pour 2020 Campagne: “on pourrait tout faire foirer”

Joe Trippi est surtout confiant que les démocrates feront la bonne chose en 2020.

Il n’est pas trop inquiet que l’énorme champ de bataille — dirigé vers 20 candidats — se mêlera à une primaire proportionnelle et une base agitée pour déclencher une guerre civile dans le parti qui s’étend tout au long de leur convention. Le consultant démocrate de 62 ans pense que son parti va présenter un candidat pour se présenter contre le président Trump sur un message d’espoir et d’Union.

Mais, il nicolas sarkozy ump a permis, Campagne “nous pourrions faire foirer cela.”

” Nous sommes une partie qui est totalement capable le futur président de rendre le chemin plus facile pour [Trump], en particulier si nous tombons dans les pièges qu’il a tendance à mettre“, a déclaré Trippi dans une interview sur le podcast de Campagne Yahoo News ” le long jeu.”Mais, il nicolas sarkozy ump a permis, Campagne “nous pourrions faire foirer cela.”

Mais, a dit Trippi, il pense que deux choses éloigneront les démocrates d’une bataille interne fracassante. Les électeurs primaires, a-t-il dit, seront pragmatiques nicolas sarkozy ump et lucides à cause de la façon dont ils veulent battre Trump. Et deuxièmement, le champ deviendra naturellement plus petit après les premières primaires.

Trippi a déclaré que même certaines campagnes démocratiques sous-estiment la façon dont les caucus de l’Iowa vont éliminer le terrain en affamant de nombreux candidats d’attention et de ressources alors que la couverture médiatique zoome sur une poignée de précurseurs.

” Je sais ce que le grondement est Campagne hors de cet endroit, ” Tripp dit de L’Iowa. “Certains pensent:” je peux prendre la cinquième place en Iowa, mais je serai toujours là. … Ma première victoire pourrait être en Caroline du Sud.’”

“Je pense que beaucoup de ces nicolas sarkozy ump équipes sous-estiment à quel point l’impulsion sera forte” parmi les médias et les électeurs de couper le champ après L’Iowa et le New Hampshire, le deuxième concours primaire, a-t-il dit. “C’est une sorte de loi de la gravité. La presse et nous tous ne pouvons pas suivre 18 personnes. … Nous ne pouvons pas le faire.”

Trippi, 62 ans, est devenu célèbre dans le Parti démocrate en 2004,

Quand il a fait passer le gouverneur du Vermont Howard Dean du statut de Renégat à celui de chef de file dans la primaire présidentielle de cette année-là, jusqu’à ce que Dean se soit retiré de la course après avoir perdu dans l’Iowa. Plus récemment, il a été conseiller principal du sénateur Doug Jones lors de sa victoire retentissante en Alabama en 2017, devenant le premier sénateur démocrate de l’état en 20 ans.

Trippi a travaillé dans une certaine mesure, généralement en tant que conseiller principal, sur six des dix dernières campagnes présidentielles, remontant à sa première en 1980.Trippi, 62 ans, est devenu célèbre dans le Parti démocrate en 2004,

Pendant la campagne de Jones, Trippi dit, il a vu que “il y avait trois groupes dans le Parti républicain qui envisagent sérieusement de voter pour un démocrate pour la première fois de leur vie” — les femmes de banlieue, les jeunes électeurs, et le collège instruit.

En raison de cette ouverture, a déclaré Trippi, il pense que le candidat démocrate en 2020 peut prendre des indices de L’approche de Jones en Alabama. ” Je ne pense pas que ce soit idéologique, je pense que c’est le ton”, a déclaré Trippi.

” En d’autres termes, il y avait quelque chose à propos de Doug Jones tone qui n’était pas en colère, n’était pas, “vous les gars ne comprenez pas ce que je parle, donc c’est ma façon ou l’autoroute, “” Trippi dit. “C’est aussi, ‘Hey, nous devons commencer à nous écouter les uns les autres et trouver un terrain d’entente.’”

i le candidat démocrate s’engage dans une “bataille de boue” avec Trump, un concours de “qui peut être plus en colère et qui peut être plus méchant et qui peut être plus difficile de l’autre côté,” Trippi a déclaré, Alors les électeurs républicains traditionnels qui pourraient détester Trump retourneront probablement à leur identité tribale.

Mais Trippi a dit qu’il” certainement ” pense que les démocrates va nommer un candidat plus positif qui frappe un ton de bienvenue à tous les électeurs.

“Chaque cycle commence là où la pureté à gauche et l’idéalisme ont tendance à s’imposer et où ces acteurs se débrouillent toujours très bien au début, puis alors que nous nous rapprochons du vote, des votes réels, en Iowa, au New Hampshire, au Super mardi et au-delà, il y a un certain pragmatisme dans notre parti qui commence à s’installer, en particulier dans les années où il y a un président républicain à la recherche d’une réélection”, a-t-il dit.

En conséquence, Trippi n’a pas l’air trop impressionné par la candidature de L’ancien député Beto O’Rourke. ” Il est intéressant, mais je pense qu’à la fin, je ne vois pas — ” Trippi s’est arrêté d’aller trop loin, et a changé de direction. “Il est bien Campagne trop tôt pour savoir s’ils sont connectés au-delà de leur poussée initiale, non? Une des choses que je pense que les gens ne se rendent pas compte à quel point il est facile de recueillir 10 millions de dollars maintenant”, a déclaré Trippi, se référant à la collecte de Fonds de 9,4 millions de dollars total D’O’Rourke au cours de ses trois premières semaines en tant que candidat.

Sur le sénateur Bernie Sanders, Trippi était plus circonspect.

“Non pas que Bernie soit un diviseur, je pense juste à son style … il y a de la colère”, a déclaré Trippi. “S’il peut en quelque sorte être plus un guerrier heureux, je veux dire un guerrier, mais en quelque sorte un guerrier plus heureux … je pense qu’il y a un peu Campagne de l’homme en colère … dire “dégage de ma pelouse”, ça le blesse dans ce combat. Je pense qu’il fait de mieux. Je ne. Je pense qu’il fait de mieux.”

Il y a une personne que Trippi a dit que beaucoup sous-estimaient. ” Il y a beaucoup de gens qui ne tiennent pas compte [de L’ancien vice-président] Joe Biden alors qu’ils ne devraient pas l’être”, a-t-il déclaré. Il a ensuite ajouté: “Il ya beaucoup de gens discounting Beto ou Bernie Sanders quand ils ne devraient pas.”

Mais Trippi est allé dans le nicolas sarkozy ump détail sur la façon dont une Campagne candidature

Biden changerait la dynamique de la course. “À la minute où Joe Biden entre dans la course, 100 journalistes le couvrent”, a-t-il déclaré. “Cela signifie nicolas sarkozy ump que chaque jour il y a la couverture. … Qui d’autre se qui? Ne Bernie obtenir? Peut-être. Ne Beto l’obtenir? Peut-être. Est-ce que [Sen Kamala] Harris obtenir?”Mais Trippi est allé dans le nicolas sarkozy ump détail sur la façon dont une Campagne candidature

  • “Je ne suis pas sûr Qu’Elizabeth Warren le fasse maintenant”, dit-il à propos de ce scénario.
  • La seule chose dont Trippi était sûr? Que les 12 à 18 prochains mois va être une course folle.

” Je pense qu’aucun des candidats — sauf Bernie et Biden, s’il entre — n’a une idée nicolas sarkozy ump de ce dans quoi ils se sont embarqués, et je pense que la plupart de leurs équipes ne savent pas dans quoi ils se sont embarqués parce que nous n’avons pas 18 directeurs de campagne nationale”, a déclaré Trippi. “Ils vont après ce.”